Imaginales 2017

Dans exactement 24 heures, j’aurais pris mon envol (ou plutôt la route) destination un de mes festivals favoris, j’ai nommé les Imaginales 2017 !

Autant vous dire que pour mon dernier festival de ce semestre, l’impatience est grande !

Si vous ne connaissez pas ou peu les Imaginales, deux vidéos qui pourront éclairer votre lanterne…

 

Maintenant, passons à mon programme 2017, qui commence cette fois dès le jeudi. En effet, étant donné que j’ai eu le plaisir de voir Memorex arriver finaliste du Prix Imaginales Collégiens (PIC)…

 

Il est donc logique que je commence par là !

  • RDV donc le 18/5 à 15 heures au Magic Mirrors 1 – où la sélection 2017 du PIC passera à la question !

Ensuite,

  • Vendredi 19/5 à 11 heures, toujours au Magic Mirrors 1 – Ecrire des histoires

Et enfin,

  • Samedi 20/5 à 16 heures, au Magic Mirrors 3 – Ils viendront vous traquer…

 

Voici pour les conférences ! Naturellement, vous pourrez me retrouver du jeudi au samedi après-midi sous la Bulle du Livre pour dédicacer les Outrepasseurs au complet ainsi que Memorex 🙂

Et en parlant justement des Outrepasseurs & de Ferenusia, j’ai eu le plaisir d’apprendre il y a quelques jours que l’illustratrice de ce dernier tome, Marcela Bolivar, serait présente au festival ! Vous aurez donc l’occasion d’avoir une double signature sur vos exemplaires de Ferenusia, si l’envie vous en dit 🙂

Enfin – qui sait ? – je pourrais même vous glisser quelques infos sur mon prochain roman à paraître chez Scrineo, La Lune Est A Nous !

Comme d’habitude, si vous voulez me glisser un petit coucou au détour d’une allée ou d’une rue (Epinal n’est guère grand), n’hésitez pas.

A tout bientôt, mes cher-e-s !

Imaginales 2016

Qui dit dernier week-end de mai dit naturellement, forcément… Imaginales !

Si vous ne connaissez pas encore ce festival, je vous invite à consulter le site officiel et à farfouiller sur mon blog grâce au tag « Imaginales ». En attendant, sachez que c’est l’un de mes festivals favoris et que je suis très heureuse d’y participer à nouveau cette année !

imaginales2016

La superbe affiche de cette année, signée Hélène Larbaigt

J’y serai présente du vendredi matin au dimanche soir. Quand je ne serai pas dans la Bulle du Livre – là où ont lieu la plupart des dédicaces – avec bien entendu Les Outrepasseurs et Memorex à mes côtés, ou en train de flâner dans la ville même, qui est bourrée de charme, vous pourrez me retrouver à l’une des quatre conférences suivantes !

  • Vendredi 27 – 11 h : Tant qu’on a la santé ! Epidémies, labo et petites gélules
  • Samedi 28 – 18 h : Magie et Magiciens… Entre le Bien et le Mal
  • Dimanche 11 h : Présentation des Editions Gulf Stream
  • Dimanche 12h : Chats gentils

Pour plus d’infos, cliquez ici ! 

Mais ce n’est pas tout ! Car, comme vous le savez depuis la semaine dernière, je vous ai révélé que les Outrepasseurs compteraient en 2017 dans leurs rangs un tome 4/spin off. Et à l’occasion des Imaginales, moi-même et la fine équipe de Gulf Stream vous avons réservé une petite surprise… A découvrir bientôt !

Et si vous êtes en manque des Outrepasseurs, que 2017 vous semble encore bien loin… Hé bien, je vous invite à feuilleter l’anthologie officielle du festival, cette année sur le thème des Fées & Automates !

antho-imaginales-fees-et-automates-couv

Admirez un peu cette couv’ signée Hélène Larbaigt !

J’ai l’immense plaisir de figurer au sommaire, avec ma nouvelle Tsimoka !

Bien entendu, si vous me croisez dans les allées du parc où a lieu le festival, n’hésitez pas à me passer le bonjour ! Et si vous préférez avoir toutes ces news en format vidéo, je vous invite à faire un tour sur ma chaîne Youtube toute neuve 🙂

A bientôt les gens !

[Memorex] Première revue de presse !

memorex

Voilà – déjà ! – deux semaines que Memorex est sorti et le moins qu’on puisse dire, c’est que vous lui avez réservé un splendide accueil. Que ce soit avec vos photos, qui me sont parvenues d’un peu partout (France, Suisse, Belgique…), vos messages, quand vous l’aviez (ou pas encore, mais que vous le cherchiez !) et vos retours de lecture, vous avez fait de moi une auteur heureuse ❤️

Et parce que j’aime partager tout ça avec vous, petit florilège des critiques, textes comme vidéos, que j’ai pu recevoir !

Passons aux blogs & sites ! 

J’ai aimé tellement de chose dessus, les thèmes, les personnages, le tout (la référence à IRL aussi tiens). J’avoue avoir du mal à lui trouver des défauts, peut-être des explications parfois un peu trop rapide sur certain point, ou le fait que je trouve le roman trop court (question de goût ça, mais je serais bien restée plus longtemps en compagnie de Réha). Pour conclure, je dirais juste que c’est un nouveau coup de cœur.

La Pile A Lire

En bref, encore une fois, Cindy Van Wilder a réussi à me bluffer par son immense talent ! C’est un excellent thriller basé sur une réflexion des conséquences des projets médicales. Je ne vous recommande pas ce livre…Mais vous force à l’acheter. ILLICO.

Little Girly

Réha est une battante, une jeune fille pleine de courage et de ressources, mais aussi un personnage en souffrance, aux prises avec des événements qui la dépassent. Elle en devient très touchante, et plus encore lorsque la vérité va éclater. Le genre de personnage idéal auquel le lectrice et, même le lecteur, ne manqueront pas de s’identifier.

Appuyez sur la touche Lecture

 

Memorex est un roman original, qui sort complètement de l’ordinaire. Véritable huis-clos qui nous entraîne dans un thriller young adult abouti, on est incapable de décrocher et on retient notre souffle tout du long. La tension monte progressivement tout au long du récit jusqu’à la fin. Je n’avais rien vu venir, et ça faisait longtemps que je ne m’étais pas laissée surprendre autant par un roman. Memorex se démarque totalement des autres parutions YA, il est complexe, étonnant, bouleversant, émouvant, intrigant, passionnant. Il vous donne une claque et vous restez comme figé pendant quelques instants à la dernière page, sous le choc d’avoir fini ce roman. Un coup de coeur que je vous conseille les yeux fermés !

Ce roman m’a amené à envisager tellement d’options, sauf que j’étais bien loin de m’imaginer ce qui m’attendait.
La lecture de ce roman aura été tellement attendue que c’était juste un moment de lecture génial ! Ça le fait si je dis « jouissif » ? Un peu extrême ? Mais pourquoi pas, parce qu’on en est pas loin.
Avec son écriture maîtrisée et envoûtante, elle nous plonge dans ce thriller – avec un soupçon d’aventure et de Science-Fiction – en nous tenant en haleine, du début à la fin. Sans oublier le merveilleux travail effectué sur la couverture, qui rend ce livre aussi beau, que bon.
Si je m’écoutais, je vous citerais tous et toutes ! Sachez en tout cas que toutes les chroniques reçues m’ont fait énormément plaisir ❤️
Sur ce, je vous dis à très bientôt les gens avec un prochain article sur les Imaginales 2016… où, bien entendu, Memorex sera présent ! 😉

Ferenusia

Chers lecteurs,

Chères lectrices,

 

Comme vous le savez, j’aime vous teaser et vous réserver des petites surprises. J’aime aussi, quand cela m’est possible, vous annoncer de jolies choses ! À présent, c’est le tour de #NouveauRoman, ce fameux hashtag avec lequel je vous tease depuis des mois, à présent.

Il est temps de vous dévoiler son titre et une petite partie de son contenu.

 

Nouveau Roman s’intitulera donc Ferenusia.

 

Et si ce nom vous dit quelque chose, c’est normal: vous l’avez déjà croisé dans les… Outrepasseurs !

Outrepasseurs_ensemble_2

 

Yep, vous lisez bien : Ferenusia sera donc le titre des Outrepasseurs #4 ! 

 

Quelques explications :

 

  • Un quatrième tome… qui n’en est pas vraiment un !

Je m’explique : si, pour le lire, il sera nécessaire d’avoir lu la trilogie auparavant, Ferenusia sera aussi un spin-off, car il mettra en scène de nouveaux personnages, avec des thèmes jusqu’ici peu ou pas explorés, qui se situeront toujours cependant dans le cadre des Outrepasseurs.

 

  • Pourquoi un tome 4/spin-off ?

Il existe des univers auxquels il est difficile de dire au revoir et les Outrepasseurs comptent parmi ceux-là. L’écriture de cette trilogie a été une belle aventure, qui a été rendue d’autant plus précieuse à mes yeux par l’intérêt et l’enthousiasme que vous lui portez.
Néanmoins, je ne me serais pas lancée dans l’écriture de Ferenusia s’il n’y avait pas eu matière ! Car, en y repensant, je me suis aperçue que tout un pan de l’aventure des Outrepasseurs avait été peu exploité au final. Et je trouvais ça très dommage. Je parle bien entendu de l’univers des Ferreux.

J’ai donc soumis à l’idée à Gulf Stream et après discussion & réflexion, nous nous sommes mis d’accord sur ce nouveau périple en terres Outrepasseuriennes !

 

 

  • « Mais je pensais que la trilogie est complète ! »

Et elle l’est bel et bien, je vous rassure 🙂 Il y a une fin au 3e tome et si vous voulez vous arrêter là, aucun souci. Si vous voulez en revanche continuer l’aventure… Ferenusia vous tendra les bras !

 

  • « Retrouvera-t-on X, Y ou encore Z ??? »

Un peu de patience, mes chers/chères ! Ferenusia sortira en 2017. Ca vous donne le temps – entre autres choses – d’une part, de (re)découvrir les Outrepasseurs, d’autre part, de vous jeter sur Memorex – qui, lui, est un tome unique 😉

Et puis, j’aurai l’occasion de vous en reparler d’ici là !

 

  • Pourquoi le dévoiler maintenant ?

Tout simplement, car moi-même et l’équipe de Gulf Stream Editeur vous réservons une petite surprise aux Imaginales ! Et pour ceux & celles qui ne peuvent pas y assister, promis, on ne vous oubliera pas !

 

J’espère en tout cas que cette nouvelle vous procure autant de plaisir que je n’en ai à vous la révéler 🙂

Sur ce, les gens, je vous dis à bientôt pour des nouvelles sur Memorex et le programme des Imaginales !

[4 vendredis de Memorex] C’est la sortie !!

Enfin – ENFIN ! – nous y sommes.

Car oui, ladies & gentlemen, Memorex est de sortie dans toutes les bonnes librairies en France et ailleurs ! Et quel plaisir pour moi de pouvoir enfin vous le dire… Vous n’imaginez même pas !

Notez que certaines enseignes n’ont pas attendu le vendredi 6 mai pour le mettre en vente. La preuve en images (merci d’ailleurs à tous ceux et toutes celles qui me les ont fait parvenir, j’adore ça ! )

memorex_rivetoile

Librairie Rivétoile à Strasbourg

 

Memorex_furet

Furet du Nord, Villeneuve d’Ascq

 

Et vous ne vous êtes pas arrêtés là ! Je parlais la semaine dernière de la magnifique chronique de la Malle aux Livres, en voici d’autres :

En conclusion, bien que je ne sois pas une amatrice de thriller, j’ai été complètement conquise par Memorex et peux dire sans hésiter que ce livre est un coup de coeur! L’intrigue est angoissante et oppressante à souhait en plus de tenir le lecteur en haleine sans temps mort.

Rêveuse Eveillée (attention, cette chronique contient des révélations )

L’intrigue est finement menée, l’écriture est fluide, précise et efficace.

Audel – avis Goodreads

Ce thriller YA hautement addictif et parfaitement maîtrisé nous prouve tout le talent de Cindy Van Wilder pour concocter des histoires fabuleuses à l’intrigue totalement inattendue. Mêlant les genres avec brio, elle nous entraîne dans une incroyable introspection et une réflexion sur l’humanité ainsi que sur la déontologie scientifique. À l’aide de personnages passionnants, elle nous enferme sur une île pas si paradisiaque que cela, mais à aucun moment le lecteur ne sait à quoi s’attendre. Stupéfiant !

Bettie Rose Books

C’est vraiment un coup de cœur. 

L’histoire est vraiment bien trouvée, très aboutie et travaillée. Les personnages sont originaux, touchants et très riches. La plume est magnifique et colle parfaitement au roman et au caractère du personnage principal, mais aussi aux flash-backs;

Colorandbook

Memorex est un bon roman, plein de surprises jusqu’à la dernière page. L’écriture fluide et travaillée de l’auteur vous plonge dans un univers captivant et haletant. Si vous avez aimé Les Outrepasseurs, vous n’avez pas d’excuse: Foncez!

Carolivre

Les 100 dernières pages m’ont tellement… Je n’ai tout simplement pas pu lâcher le livre tellement j’avais peur pour les personnages ! J’avais l’impression d’être avec eux, d’être dans le feu de l’action ! Je ne savais pas où tout ça allait mener et j’ai tellement adoré…

Glittery Books

Des avis qui me vont droit au coeur.

Place au dernier extrait…

Textes concours Cindy4

 

Et non, vous ne saurez pas qui prononce ces mots !

Parlons plutôt du genre de Memorex – ou plutôt des genres. Entre thriller, récit contemporain, science-fiction, anticipation (puisque l’action se situe dans un futur proche), ce récit s’est révélé être un véritable caméléon. Quelque chose qui m’est venu naturellement et j’ai été très heureuse, après les Outrepasseurs, de partir dans quelque chose de complètement différent ! Personnellement, cette diversité me tenait à coeur. En règle générale, je ne me vois absolument pas rester dans un seul « registre », j’ai envie d’explorer toutes les gammes que nous offre l’écriture.

D’ailleurs, cette liberté de ton se reflète très bien dans la collection Electrogène, dans laquelle s’insère Memorex.  Quand Paola Grieco, mon éditrice, m’en a parlé, elle m’a donné deux concepts-clefs.

  • Un tome unique (tous les romans de la collec’ Electrogène le sont)
  • De la tension, de la tension… et encore de la tension !

Avec de telles consignes, comment ne pas m’amuser, je vous le demande !

J’avais déjà eu l’opportunité de goûter au genre policier/suspense dans la trilogie des Outrepasseurs, et je savais que c’était un registre que je voulais retrouver dans mes futures productions. Les mots « tension narrative » m’y ont tout de suite fait penser. Je me suis donc dirigée naturellement dans cette direction au moment de débuter Memorex.

La question de « Par quel bout l’aborder ? » s’est posée ensuite. Dans la plupart des thrillers/policiers, c’est un-e flic qui mène l’enquête. Un schéma classique dont je voulais m’éloigner, d’abord parce que je ne concevais pas l’intrigue de cette manière – l’aspect YA entrant aussi en jeu – ensuite parce que je n’avais aucune envie que cela ressemble à un épisode des Experts (même si j’avais eu les connaissances nécessaires dans ce cadre !).

Je voulais aussi explorer, comme je l’ai révélé lors du 3e extrait, les conséquences d’un évènement traumatisant. L’aspect « enquête » devait aller de pair, à mon sens, avec celui du développement psychologique de ma narratrice, Réha. C’est quelque chose que j’admire dans les polars que je lis, en particulier ceux d’une de mes auteurs favorites, j’ai nommé Fred Vargas avec sa série dévolue aux aventures du commissaire Adamsberg. Et sans vouloir faire de comparaison – l’idée ne me viendrait même pas à l’esprit ! – c’est quelque chose que je me suis efforcée de réaliser dans le cadre de Memorex.

Enfin, la gestion de la tension narrative m’a aussi poussée du côté « récit d’aventures ». Car je voulais aussi que l’action soit au rendez-vous – dans une mesure réaliste, bien entendu – et que pour une fois, ce soient les femmes qui les vivent. Elles qui sont encore trop souvent cantonnées, par ex. dans les films, aux rôles de « love interest », de « victime à sauver » ou encore « d’adversaire », je désirais les mettre au premier plan, une belle manière de briser les codes, et je dois dire que je me suis éclatée à le faire !

_______

Et voici pour ce dernier opus des 4 vendredis de Memorex – j’espère que vous avez apprécié l’opération ! Pour l’heure, passons aux évènements qui vont rythmer cette journée & ce week-end.

  • En premier lieu – pendant toute la journée de vendredi, j’organise une séance questions/réponses sur les réseaux habituels (Facebook & Twitter) et aussi en commentaire de ce blog. Vous avez une question sur Memorex, l’écriture, le métier d’auteur ou tout autre sujet ? N’hésitez pas & foncez 🙂
  • En deuxième lieu – parce que j’ai envie de vous faire plaisir, j’organise un deuxième concours pour remporter un exemplaire dédicacé de Memorex ! Rendez-vous uniquement sur les réseaux – Facebook, Twitter, Instagram – pour participer.
  • Last, but not least- ce dimanche 8 mai, à partir de 15 heures, retrouvez-moi sur la chaîne des lectures de Nine à l’occasion de son cinquième anniversaire, pour une interview en live et bien d’autres surprises 😉

nine_hank

Pour que la fête soit complète… Il ne manque plus que vous ! 🙂

A tout bientôt, les gens

3e opus – 4 vendredis de Memorex

Et on se retrouve pour une troisième édition des 4 vendredis de Memorex !

Aujourd’hui est un jour un peu spécial, car d’une part, je m’envole pour Genève, à l’occasion du Salon du Livre – retrouvez-moi sur l’espace Young Adult – et où Memorex sera d’ailleurs présent en avant-première…

Young_adult_SDL_Geneve

Et d’autre part, ça y est, le dernier décompte est lancé, car dans une semaine, le roman sort officiellement en librairie ! Autant vous dire que mon impatience ne connaît aucune limite…

Néanmoins, certain-e-s d’entre vous ont eu la chance de tenir le roman dans les mains avant cette date, de le lire… et même de rédiger une chronique. C’est le cas de la fine équipe de la Malle aux Livres, qui m’a fait la très belle surprise de chroniquer Memorex en avant-première. Vous pouvez y aller les yeux grands ouverts, aucun spoiler à l’horizon ! 

Revenons à nos moutons, à savoir le troisième extrait…

Textes concours Cindy3

Kassa, le père de Réha, et paradoxalement un des personnages dont la voix m’est venue assez facilement. Sans aucun doute car c’est un personnage extrêmement humain – même si certain-e-s lecteurs/lectrices de Memorex me diront peut-être le contraire…

Mais trêve de révélations, que je ne vous spoile pas la découverte !

En vous dévoilant cet extrait, j’avais envie de vous parler de la psychologie des personnages, de leur caractérisation.

Rien ne m’agace plus, en tant que lectrice, qu’un auteur qui, dès les dix premières pages, vous dit d’emblée « Voici les méchants/les gentils » et que leur psychologie ne varie pas d’un poil tout au long du roman. Non seulement j’ai l’impression de me faire duper – car l’intérêt des personnages, c’est quand même leur découverte au fil de l’intrigue – mais en plus, je ne peux pas m’empêcher de penser que cela les réduit à des figurines de carton pâte, des personnages en 2D, sans grande saveur.

Pour moi, en tant qu’auteur, les personnages sont égaux aux personnes que nous pouvons rencontrer dans la vraie vie. On fait connaissance, on apprend à découvrir l’autre, avec tout ce que cela implique de surprises, bonnes comme moins bonnes. C’est exactement de cette manière que je conçois mes personnages d’encre et de papier.

La psychologie en zones de gris (et non, aucune nuance à l’horizon. Oui, je sais, elle était facile ^^)  qui révèle toute la complexité de l’être humain, toute sa fragilité également. Dans Memorex, il en est d’ailleurs particulièrement question…

Un plaisir supplémentaire que je m’octroie en tant qu’auteur, c’est de jouer le plus possible sur les perceptions des lecteurs concernant un ou plusieurs personnages. J’ai eu le plaisir, dans les Outrepasseurs, d’avoir plusieurs réactions dans ce sens par exemple sur le Chasseur, l’un des personnages les plus charismatiques de cette saga; Je dois dire que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire certains témoignages de lecteurs, qui l’avaient détesté dans le tome 1, changer complètement d’avis par la suite !

Un autre aspect qui me fascine dans la construction des personnages, c’est d’aller au-delà des codes communément admis, voire des clichés. Une suite logique à une réflexion que j’ai entamée voici quelque temps et qui se trouve d’ailleurs toujours en cours – je vous en touchais deux mots à ce sujet ici . Dans Memorex, tout en restant fidèle  aux rôle & la nature donnés à chacun de mes personnages, j’ai essayé le plus possible de briser les carcans où l’on a l’habitude d’enfermer trop souvent les personnages, de repousser les frontières dans ce domaine. C’était d’ailleurs le cas avec Magali, présentée lors du deuxième extrait de Memorex

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le dernier extrait et avec quelques surprises pour le jour officiel de la sortie ! Stay tuned 😉