Du nouveau…

Petit update sur ce blog, puisque j’ai le plaisir de vous annoncer que désormais, vous pourrez retrouver toutes mes infos en un seul endroit à savoir mon site Web !

capture-decran-2016-10-29-a-10-13-55

 

En français ou en anglais, vous pourrez y retrouver l’agenda, les nouvelles sur mes sorties à venir, les bonus et bien d’autres choses !

N’hésitez donc pas à mettre vos favoris à jour 🙂

Ferenusia

Chers lecteurs,

Chères lectrices,

 

Comme vous le savez, j’aime vous teaser et vous réserver des petites surprises. J’aime aussi, quand cela m’est possible, vous annoncer de jolies choses ! À présent, c’est le tour de #NouveauRoman, ce fameux hashtag avec lequel je vous tease depuis des mois, à présent.

Il est temps de vous dévoiler son titre et une petite partie de son contenu.

 

Nouveau Roman s’intitulera donc Ferenusia.

 

Et si ce nom vous dit quelque chose, c’est normal: vous l’avez déjà croisé dans les… Outrepasseurs !

Outrepasseurs_ensemble_2

 

Yep, vous lisez bien : Ferenusia sera donc le titre des Outrepasseurs #4 ! 

 

Quelques explications :

 

  • Un quatrième tome… qui n’en est pas vraiment un !

Je m’explique : si, pour le lire, il sera nécessaire d’avoir lu la trilogie auparavant, Ferenusia sera aussi un spin-off, car il mettra en scène de nouveaux personnages, avec des thèmes jusqu’ici peu ou pas explorés, qui se situeront toujours cependant dans le cadre des Outrepasseurs.

 

  • Pourquoi un tome 4/spin-off ?

Il existe des univers auxquels il est difficile de dire au revoir et les Outrepasseurs comptent parmi ceux-là. L’écriture de cette trilogie a été une belle aventure, qui a été rendue d’autant plus précieuse à mes yeux par l’intérêt et l’enthousiasme que vous lui portez.
Néanmoins, je ne me serais pas lancée dans l’écriture de Ferenusia s’il n’y avait pas eu matière ! Car, en y repensant, je me suis aperçue que tout un pan de l’aventure des Outrepasseurs avait été peu exploité au final. Et je trouvais ça très dommage. Je parle bien entendu de l’univers des Ferreux.

J’ai donc soumis à l’idée à Gulf Stream et après discussion & réflexion, nous nous sommes mis d’accord sur ce nouveau périple en terres Outrepasseuriennes !

 

 

  • « Mais je pensais que la trilogie est complète ! »

Et elle l’est bel et bien, je vous rassure 🙂 Il y a une fin au 3e tome et si vous voulez vous arrêter là, aucun souci. Si vous voulez en revanche continuer l’aventure… Ferenusia vous tendra les bras !

 

  • « Retrouvera-t-on X, Y ou encore Z ??? »

Un peu de patience, mes chers/chères ! Ferenusia sortira en 2017. Ca vous donne le temps – entre autres choses – d’une part, de (re)découvrir les Outrepasseurs, d’autre part, de vous jeter sur Memorex – qui, lui, est un tome unique 😉

Et puis, j’aurai l’occasion de vous en reparler d’ici là !

 

  • Pourquoi le dévoiler maintenant ?

Tout simplement, car moi-même et l’équipe de Gulf Stream Editeur vous réservons une petite surprise aux Imaginales ! Et pour ceux & celles qui ne peuvent pas y assister, promis, on ne vous oubliera pas !

 

J’espère en tout cas que cette nouvelle vous procure autant de plaisir que je n’en ai à vous la révéler 🙂

Sur ce, les gens, je vous dis à bientôt pour des nouvelles sur Memorex et le programme des Imaginales !

Perspectives 2016

En ce début du mois de janvier, qui a démarré sur les chapeaux de roue pour ma part, il est temps que je me pose un peu et que je vous parle de ce qui s’annonce à l’horizon pour mon année 2016 !

On commence bien entendu par ma casquette d’auteur.

ZE nouvelle dans ce domaine, c’est, vous vous en doutez, la sortie de Memorex au début du mois de mai.

memorex

Je ne vous ai pas encore dit grand’chose sur cet opus et pour cause : à l’occasion des 3 ans de ce blog début février, qui coïncide également avec le deuxième anniversaire de la sortie du premier tome des Outrepasseurs (hé oui, le temps file! ) j’ai décidé de vous réserver une petite surprise qui concernera Memorex… Stay tuned donc 🙂

En attendant, trois chanceuses, les gagnantes du concours flash organisé à l’occasion de Noël et avec la collaboration de ma chère Agnès Marot, recevront tout bientôt ces magnifiques cartes à l’image du bouquin… avec un bonus au verso !

Memorex_cartes

Memorex_cartes_verso

Ne sont-elles pas magnifiques ? 🙂

En parlant des Outrepasseurs, j’ai eu le plaisir d’apprendre récemment que le premier tome partira en réimpression pour la troisième fois ! Ceci, ajouté au fait que je continue à recevoir des chroniques à son sujet, preuve que votre intérêt pour cette saga ne se dément pas, me comble évidemment de joie.

Outrepasseurs_ensemble_2

Last, but not least, les premières dates de rencontre & dédicace 2016 sont tombées ! Vous pouvez les retrouver ici. D’autres suivront dans les prochains jours…

Parlons écriture, à présent !

C’est sans aucun doute la partie la plus frustrante à écrire de cet article, car beaucoup de choses se trament en coulisses… mais, vous l’avez deviné, je ne peux pas – encore – vous en parler. Et comme je n’ai jamais été quelqu’un de très patient, n’est-ce pas…

Concentrons-nous donc sur ce que je peux vous révéler 🙂

La première moitié de 2016 sera consacrée à ma future collaboration (la cinquième, déjà!) avec Gulf Stream Editeur, dont le contrat a été signé lors de la dernière édition du salon de Montreuil.

Montreuil_2015-contrat

2016 sera aussi placée sous le signe des défis. J’adore relever des challenges et celui dans lequel j’ai décidé de me lancer, qui ne m’a pas quittée depuis que l’idée m’est venue, me tient à coeur. Il va aborder des thèmes qui me touchent de (très) près, des questions auxquelles j’ai l’occasion de me confronter au quotidien. Ce sera également mon premier récit entièrement contemporain, sans une seule goutte d’imaginaire dedans… Inutile de vous dire que j’angoisse un peu ! Je suis en même temps très excitée par ce projet. Je lis pas mal de contemporains ces derniers temps, c’est un genre que j’ai appris à apprécier et, quand l’idée pour ce projet m’est venue, les pièces de ce puzzle se sont naturellement emboîtées dans mon esprit comme si elles n’attendaient qu’une impulsion de ma part pour ce faire.

Ce qui ne veut pas dire que l’écriture de cet opus sera facile, loin de là ! Je pense au contraire que je vais *un peu* crever de trouille en me plongeant dans cet univers et surtout, ces personnages, qui prennent déjà une énorme place dans mon coeur… J’espère pouvoir vous en parler bientôt. Et surtout, vous mettre à contribution ! Car oui, mes chers lecteurs, je vais vous demander votre aide dans ce cadre. 🙂

Bref là, aussi, stay tuned !

Côté lecture… 

Vous connaissez la fille, qui déclare ne pas vouloir se lancer dans des challenges parce qu’elle ne les tient jamais (ceux-là, du moins ! ) pour craquer le premier janvier et s’inscrire au défi de lecture Goodreads ?

Ouaip, c’est moi !

reading_challenge_banner-a0ce4577a8ece15e3dc5d17084080244

A ma décharge, j’ai reçu plusieurs encouragements dans ce sens – les personnes concernées se reconnaîtront 😉

J’ai donc décidé de re-signer chez Goodreads – mon profil est là, si vous voulez m’ajouter – et de lire 60 bouquins sur l’année. Je suis petite joueuse, mais en même temps, je me connais, je suis fort versatile quand il s’agit de noter ses lectures ! Anyway, pour le moment, je tiens la route, j’ai d’ailleurs fait deux très belles découvertes et je suis plongée dans un troisième opus.

Cerise non négligeable sur ce gâteau livresque, je me suis également inscrite au club de lecture féministe que vient de créer la comédienne et ambassadrice auprès de l’ONU, Emma Watson. J’attends les premières discussions avec impatience !

Je ne vais pas formuler d’autres résolutions de lecture, tout simplement parce que j’ai envie de me laisser guider par mes envies du moment. Néanmoins, je suis certaine qu’elles feront la part belle à la diversité et à l’éclectisme.

Je compte d’ailleurs vous dresser prochainement une petite wish-list de début 2016, histoire de bien commencer l’année.

Pour le blog

Vous vous en doutez, je vous réserve pas mal de surprises – et de teasing, naturellement – ces prochaines semaines. J’ai aussi décidé que plusieurs rubriques reviendront de manière récurrente :

D’ailleurs, à ce sujet, j’organise la seconde édition de la session questions/réponses live sur ma page Facebook et Twitter le dimanche 10 janvier, de 18 à 19h. Pour mieux suivre les conversations, notamment sur Twitter, servez-vous du hashtag #QuestEcri.

Et c’est tout pour ces perspectives 2016 🙂 A très bientôt, les gens !

Coup d’oeil dans le rétroviseur 2015 – première partie

Alors que 2015 vit ses derniers jours, il est temps de faire le bilan !

Pour cette première partie, on va commencer – naturellement, ai-je envie de dire – par le côté écriture.

En premier lieu, il y a bien entendu la sortie du tome 3 des Outrepasseurs, Le Libérateur !

Admirez le duo !

Un tome complétant ainsi la trilogie (et non, je ne me lasse pas de poster cette photo 🙂 )

Outrepasseurs_ensemble_2

Autre point majeur dans cette année, c’est la publication de Mulberry Tree ! Sans aucun doute car il représentait un défi à plus d’un titre : première oeuvre 100% contemporaine – et je peux vous dire que ce ne sera pas la dernière ! – première incursion aussi dans une narration plus adulte et première publication en série… Je remercie encore Miss Shana Lewis de m’avoir soufflé ce défi, il s’est révélé fort instructif et très amusant. Je rappelle, pour ceux qui voudraient le découvrir en entier, que vous pouvez le télécharger gratuitement dans la section Bonus.

couv_mulberry_tree

Enfin, last but not least, il y a le roman dont la conception m’aura occupé une bonne partie de l’année, j’ai nommé Memorex !

memorex

Est-il bien utile que je vous dise à quel point j’ai hâte de pouvoir vous en parler ? Je ne pense pas ! Et pour ceux & celles qui se désespéreraient car mai, ça paraît bien loin, je vous rassure : il est évident, mes chers lecteurs et chères lectrices, que je vous donnerai l’opportunité de le découvrir en entier avant sa date officielle de sortie. Guettez donc bien les nouvelles à venir… pour Memorex et d’autres projets ! 🙂

Je ne pourrais pas conclure ce bilan écriture sans vous dire et redire encore un immense MERCI, à vous tous qui me lisez, me soutenez par vos avis, échangez avec moi au quotidien… Votre présence est un magnifique cadeau.

merci

On passe au bilan lecture aka le moment où les choses se corsent ! Car oui, côté lectures, 2015 s’est révélé un très bon cru. Conclusion, si je m’écoutais, je pourrais vous parler pendant des heures de ce que j’ai pu dévorer… Non, ne partez pas en courant et en vous bouchant les oreilles, je me suis montrée (presque) raisonnable. Promis !

Voici donc, en un joyeux pêle-mêle, une sélection VO & VF.

petites_reinesDysfonctionnelle_cendresle-faire-ou-mourirLe premier_nadia_costeLe-Roi-des-FauvesSiwes2simon_agenda_albertalli

more_happy_silvera2_boys_levithanbroken-monsterslair_dreams_braytemps_glaciaires_vargasmore-than-thisThe-rest-of-us-just-live--002lie_tree_hardinge

openly_straightCarryTheOcean300black_iris_raederstation_eleven_mandelam_I_normal_holly_bournelatouraccident_seasonfive_stages_brawley

because_leah_thomasdisreputable_frankie_lockhartthe-humans-matt_haigasking_for_it_oneillaubes_ecarlates_mianoelementale_syvenask_passengers_king

Joli panel, non ?

Pour en parler un peu plus en détail, voici en quelques mots pourquoi j’ai choisi ces livres !

Les petites reines de Clémentine Beauvais : il est rare qu’un roman me fasse autant rire, surtout le matin dans le train. Mais Clémentine Beauvais y est arrivée sans souci et j’ai adoré l’histoire de ses trois boudinettes !

Dysfonctionnelle d’Axl Cendres : l’histoire d’une famille pas comme les autres, avec ses déchirements, ses ruptures, ses joies et cerise non négligeable, une formidable histoire d’amour. A lire !

Le faire ou mourir de Claire-Lise Marguier : Depuis le temps que je devais le découvrir… je ne le regrette absolument pas ! Un récit à vif, à fleur de peau, qui m’a scotchée sur place. Et un défi vachement audacieux en bout de course. En un mot – Génial.

Le Premier de Nadia Coste : Une réécriture inattendue, sanglante et originale du mythe vampirique et ce en pleine préhistoire… A dévorer installé au coin du feu !

Le roi des fauves d’Aurélie Wellenstein: J’ai adoré ce périple initiatique, un voyage violent et glaçant au pays des Berserkers… Amateurs de fantasy, voici un page-turner !

Le Lion à la Langue Fourchue de Syven : Une conclusion brillante au formidable dyptique de fantasy, où se côtoient dragons, tigres fabuleux et guerrière fantôme… Souffle épique garanti.

Simon vs. The Homo Sapiens Agenda de Becky Albertalli : ZE roman feel-good de l’année. J’ai adoré l’histoire de Simon et de Blue, de leur correspondance par e-mail et de l’histoire qui se crée entre eux, sans oublier tout ce petit monde gravitant autour d’eux. Une magnifique histoire.

More Happy Than Not d’Adam Silvera : Prenez les Kleenex à côté de vous, vous en aurez besoin. L’histoire d’Aaron, jeune homme dans le quartier de Brooklyn, qui veut réinventer sa vie et soi-même en ayant recours à la méthode Leteo, où l’on peut supprimer tout souvenir trop douloureux… Un magnifique roman.

Two Boys Kissing de David Levithan : Coup de coeur pour cette exploration de l’homosexualité, essentiellement masculine, et d’un baiser qui pourrait bien tout changer. Premier roman de cet auteur, et ce ne sera certainement pas le dernier !

Broken Monsters de Lauren Beukes : C’est un peu l’OVNI de cette sélection (quoique, il y en aura d’autres !) Un thriller aux frontières du fantastique, le portrait sans concession de la ville de Detroit et de ses habitants, une plume brillante… Pour toutes ces raisons, il faut lire Lauren Beukes !

Lair of Dreams de Libba Bray : J’avais adoré le premier tome de cette saga des Diviners, qui se déroule essentiellement à New York dans les années 20, ca a été banco pour cette suite ! Une intrigue à tiroirs, des personnages très attachants et une plongée vertigineuse dans l’Amérique de ce début de siècle.

Temps Glaciaires de Fred Vargas : Je ne pouvais évidemment pas manquer le dernier opus d’une de mes auteurs chouchous et l’occasion de retrouver Adamsberg et tout son petit monde ! Une intrigue servie de main de maître, entre monstre islandais et révolution sanguinaire…

More Than This de Patrick Ness : Quand, dès les premières lignes, vous savez que vous avez devant vous un petit bijou… C’est le sentiment que j’ai éprouvé en ouvrant ce roman. L’histoire d’un jeune homme qui meurt, pour finalement se réveiller dans son ancienne ville, totalement déserte. Une exploration sincère, crue et tendre de l’adolescence.

The Rest of Us Just Live Here de Patrick Ness : Parce que lorsqu’on aime, on ne compte pas ! Et si vous n’étiez pas les héros de l’histoire ? Si vous ne désiriez pas combattre les extraterrestres ou les vampires débarquant dans votre ville, mais juste mener une vie normale ? Une belle mise en abîme que ce roman et des personnages que vous n’oublierez pas de sitôt.

The Lie Tree par Frances Hardinge : Un autre petit bijou de cette auteur britannique, malheureusement encore non traduit en français pour le moment. Entre éveil à l’âge adulte, relations père-fille et mystère captivant autour d’un arbre des mensonges, c’est un roman que vous ne lâcherez pas.

Openly Straight de Bill Konigsberg : Une jolie dénonciation de la catégorisation dont on peut être victime, par rapport à sa sexualité, son identité et son attitude. Ou l’histoire d’un étudiant décidant de changer d’école parce que lassé d’être le seul élève gay à avoir fait son coming-out et qui décide de ne pas le dire à ses nouveaux condisciples.

Carry the Ocean d’Heidi Cullinan : Pour une fois qu’un roman M/M ne nous sert pas des top models en couverture ! Ou l’histoire d’Emmet, autiste, tombant amoureux de Jeremey, souffrant d’une grave dépression, et de leur relation… L’histoire est juste, sensible et j’ai énormément aimé les deux persos principaux ainsi que les secondaires. Vivement qu’on puisse avoir la suite !

Black Iris de Leah Raeder : ou le roman qui m’a explosé le cerveau, par son intrigue audacieuse, ses personnages auxquels on ne peut absolument pas se fier mais qu’on ne peut s’empêcher d’aimer, sa plume délicate, ciselée et surtout, la sensualité brute qui émane de chacune de ses pages… Cerise sur le gâteau, il sort bientôt en VF !

Station Eleven d’Emily St John Mandel : Je parlais d’OVNI plus tôt, en voici un, magnifique, sensationnel, crépusculaire… Du post-apo comme vous n’en avez encore jamais lu, une histoire-fleuve, qui vous emporte dans ses méandres, une magnifique réflexion sur la vie, l’amour et la mort. A LIRE !!

Am I Normal Yet ? d’Holly Bourne : Un roman drôle, tendre et surtout très réaliste de l’adolescence, une belle réflexion sur ce qu’est d’être « normal » pour soi-même et aux yeux des autres… Une auteur à découvrir !

La Tour de Cécile Duquenne : Ou comment concilier action haletante, suspense à couper au couteau et une réflexion juste sur la culpabilité. Une novella dont vous ne sorterez pas indemne !

The Accident Season de Moïra Fowley-Doyle : Vouloir décrire ce roman, c’est déjà lui enlever une bonne partie de son charme… Aussi, je ne dirai rien de plus, mis à part vous inviter à découvrir ce premier roman, brillant, original et avec une magnifique prose.

The Five Stages of Andrew Brawley de Shaun Hutchinson : Parce qu’il se croit responsable de la mort des siens, un jeune homme se terre dans un hôpital… jusqu’au jour où il assiste à l’arrivée d’un autre patient, victime, semble-t-il, d’un acte particulièrement odieux. Une histoire qui m’a beaucoup touchée et un auteur que je suivrai désormais avec grande attention.

Because You’ll Never Meet Me de Leah Thomas : Vous aimez les romans épistolaires et les personnages totalement décalés ? Ce roman est fait pour vous ! Ou la correspondance entre deux jeunes garçons, qui ne pourront jamais se rencontrer en vrai, sous peine de mourir d’un simple contact avec l’autre… Un roman remarquable !

The Disreputable Story of Frankie Landau-Banks d’E. Lockhart : De cette auteur, j’avais déjà beaucoup aimé We Were Liars . Je la retrouve ici dans un registre contemporain, où une jeune fille se met en tête d’intégrer une société secrète dans son lycée huppé, société exclusivement masculine bien entendu… Une belle réflexion sur les genres et le sexisme dans le milieu académique.

The Humans de Matt Haig : Ou l’histoire, aussi hilarante qu’émouvante, de cet extraterrestre débarquant sur la Terre avec un seul objectif en tête, tuer le mathématicien ayant découvert par inadvertance un de leurs secrets… Ou bien entendu, rien ne va se passer comme prévu !

Asking for It de Louise O’Neill : Le roman qui m’a mise extrêmement mal à l’aise. Une histoire extrêmement douloureuse, mais nécessaire. Oui, vous aurez mal, oui, ce sera à la limite du supportable, sans pour autant que l’histoire ne soit trash; mais je vous garantis que vous ne verrez plus le monde de la même manière après ce roman.

Les aubes écarlates de Léonora Miano : Si vous suivez mon blog, vous savez l’immense amour que je voue à la plume de cette auteur, depuis sa magnifique Saison de l’Ombre. Dans Sankofa Cry, elle retourne en Afrique, explorant une nouvelle fois ses déchirures, ses ruptures, mais aussi la force inhérente de ses habitants. En un mot : magnifique.

Elémentale de Lise Syven : Je ne pouvais évidemment pas clôturer cette année 2015 sans parler de l’une des séries jeunesse chouchou, à savoir la Balance Brisée de ma chère Lise Syven ! C’est frais, c’est drôle, ça parle de magie, de liens familiaux et ses héros sont super attachants… Que demander de plus ?

Ask the Passengers d’A.S. King : Et on finit sur un coup de coeur pour cette magnifique histoire, relatant tout d’abord la prise de conscience d’une jeune fille vis-à-vis d’elle et de ses parents, de sa petite amie également, mais aussi de cet amour inédit qu’elle envoie aux passagers des avions qu’elle aperçoit dans le ciel… sans se douter de ses conséquences.

Et voici pour ce bilan lecture, un bilan qui fait la part belle à l’éclectisme et à la diversité, des notions qui sont plus que jamais importantes à notre époque et dans le monde où nous vivons. Je vous promets en tout cas que 2016 sera sous les mêmes auspices !

Je vous fixe rendez-vous demain pour la seconde partie de ce bilan 2015 !

[Compte rendu] – Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil 2015

Montreuil 2015… Voilà une édition qui restera gravée longtemps dans ma mémoire !

Montreuil_2015

D’abord, pour ce que représente à mes yeux ce salon : le partage, la bonne humeur, l’envie de découvrir de nouveaux horizons, de nouvelles manières de penser. Une pause littéraire plus que bienvenue, des moments de bonheur où nous sommes tous réunis par l’amour des mots.

Ensuite, parce que Montreuil signifie également retrouver les amis auteurs, éditeurs, attachés de presse – et là, je pense très fort à la super équipe de Gulf Stream Editeur, dont j’ai d’ailleurs largement squatté le stand durant ce week-end, ainsi qu’à tous les potes que j’ai eu le plaisir de revoir. Une pensée toute spéciale aux ladies en parapluie, qui se reconnaîtront !

Enfin et naturellement, pour les rencontres avec les lecteurs ! Je dois dire que cette édition 2015 m’a complètement comblée à ce sujet. Vous avez été fort nombreux à vous rendre aux séances de dédicace prévues sur le stand de Gulf Stream – au point que les tomes 1 & 2 se sont retrouvés en rupture de stock le dimanche. Mes excuses d’ailleurs aux visiteurs qui voulaient se les procurer et qui n’ont pas pu le faire… Vous étiez aussi au rendez-vous pour me dire bonjour dans les allées du salon ou même à l’extérieur, et c’était vraiment chouette de faire votre connaissance/vous revoir !

Je ne vais pas vous citer tous & toutes, car, avec ma mémoire de poisson rouge, je suis certaine d’oublier du monde et ce serait dommage. Néanmoins, l’intention y est !

Vos discussions, vos petits mots, vos sourires, votre présence, tout cela représente des cadeaux inestimables à mes yeux. Je ne vous remercierai jamais assez de votre fidélité, votre enthousiasme, votre curiosité et votre bonne humeur ! Vous êtes géniaux.

merci

Un petit florilège d’images prises durant ce week-end…

Outrepasseurs_Montreuil_2015

Le stock Outrepasseurs avant les dédicaces…

marque_pages_montreuil_2015

… avec leurs très jolis marque-pages ! Là aussi, c’était avant les dédicaces…

Et en parlant de dédicaces…

Voilà une hola dont je me souviendrai !!

Montreuil, c’est aussi l’occasion de retrouver les amis – ici, avec Agnès Marot, dont je vous invite à retrouver la jolie rétrospective spéciale Montreuil ici, devant le stand de Gulf Stream.

moietagnes_montreuil_2015

Et d’ailleurs, en parlant d’Agnès Marot, savez-vous qu’elle sera prochainement éditée chez Gulf Stream pour son roman I.R.L. ?

Non ?

agnes_IRL

Un fort beau bébé, parole de lectrice !

Tout ce que je peux vous dire, c’est : Stay tuned ! Vous en entendrez bientôt parler 🙂

Montreuil 2015, c’est aussi une conférence à laquelle j’ai eu le grand plaisir d’assister, en compagnie de Samantha Bailly, Shannon Messenger et Stéphane Michaka, sur le Young Adult. Une rencontre que j’ai trouvée passionnante, animée par Karen Harroch du Boudoir Ecarlate (que je remercie d’ailleurs pour plusieurs de ses photos), Jean-Luc Clerc du site Khimaira, Emilie Coissard de la chaîne Bulledop et enfin, Christian Nottola d’ActuSF. Et comme vous pouvez le voir, il y avait du monde au rendez-vous !

conf_montreuil_2015

conf_montreuil_2

Vous pouvez retrouver un compte rendu de cette conférence ici.

Je me suis montrée fort raisonnable en ce qui concerne les acquisitions livresques… et autres ! Jugez-en par vous-même.

acquisitions_Montreuil_2015

Un book haul 100% francophone !

A l’heure où je vous écris, d’ailleurs, j’ai déjà dévoré Les Petites Reines de Clémentine Beauvais, un roman absolument génial que je vous recommande chaudement, et je suis en train de déguster Dysfonctionnelle d’Axl Cendres, dont j’aurai l’occasion de vous reparler !

booktube_badge

Un super badge offert par ma chère Gaëlle !

Finalement, je vais clore ce compte rendu par (encore) quelques mises en bouche, un avant-goût de ce que vous réservent les prochains mois. Oui, c’est l’heure du teasing !!

Ne râlez pas, je sais que vous adorez ça 🙂

On commence bien entendu par la sortie prochaine de Memorex dont j’ai d’ailleurs reçu le BaT !

BaT_montreuil_2015

Un roman que vous pourrez bientôt apprécier en chair et en os dans quelques mois… En attendant, il apparaît déjà dans le catalogue 2016 de Gulf Stream ! (et non, ma main ne cache aucune information, voyons ! )

Memorex_Montreuil_2015

Rendez-vous en mai 2016 !

Mais Montreuil, c’est aussi l’occasion de discuter de nouveaux projets… et même de signer des contrats !

contrat_Montreuil_2015

Et non, vous ne rêvez pas, j’ai bel et bien signé mon cinquième contrat (déjà! ) avec la super équipe de Gulf Stream !!

Champagne !

Close-up-of-explosion-of-champagne-bottle-cork2

Des infos à ce sujet, vous demandez-vous ?

Je vous répondrai encore un peu de patience… Mais je peux déjà vous dire que j’ai hyper hâte de vous en parler – attendez-vous à une super annonce dans quelque temps !

Montreuil_2015-contrat

Avec mon éditrice, Paola Grieco. Comme vous pouvez le voir, l’ambiance était détendue !

Enfin, dernier petit teasing, le symbole d’une belle rencontre avec Miss Emilie de la chaîne Bulledop ! Là aussi, stay tuned 😉

bulledop_Montreuil_2015

A tout bientôt !

[NaNoWriMo Checkpoint] Semaines 3 et 4

Hello les gens !

Tout d’abord, avant de parler écriture et NaNoWriMo, je tiens à vous remercier pour tous vos petits mots en réponse à mon dernier article sur ma prochaine parution, Memorex. Que ce soit ici ou sur les réseaux sociaux, vos avis m’ont beaucoup touché, ça me fait extrêmement plaisir !

Passons donc au NaNoWriMo. Un constat s’impose d’emblée : le mien est tombé à l’eau. Cette édition 2016 n’atteindra pas les 50 k prévus au 30/11. Non pas que je trouve cet échec fort grave – je sais que je vais continuer l’histoire de Roar, mais à mon rythme. Pour les raisons, hé bien, c’est fort simple. Le week-end dernier, je comptais bien atteindre les 25 k. Les évènements qui ont eu lieu vendredi soir ont coupé net tout élan de ma part.

Je ne suis pas la seule, loin de là, comme j’ai pu le lire ça et là sur la Toile. Il est dur de reprendre un rythme de vie normal, encore plus difficile de retrouver suffisamment d’inspiration pour poursuivre. Muse a fait un black-out cette semaine. Néanmoins, la vie doit poursuivre son cours, et ce week-end, j’ai retrouvé le chemin de la plume. Je vais donc poursuivre mon petit bout de chemin, phrase par phrase, page après page. Car arriver à la fin de cette première version est ce qui importe le plus, au final.

Un petit extrait pour finir cet article :

Je relève la tête, croise le regard sombre de mon ami. Il semble aussi éberlué que terrifié par mon égarement. Pendant de longs instants, nous demeurons ainsi, les yeux dans les yeux. Je réalise que son bras est passé autour de mes épaules, qu’il est agenouillé auprès de ma couche, où je suis étendue et que son visage est à quelques pouces du mien.

En un réflexe né d’une longue habitude, je pose ma tête sur son épaule. Sa chaleur familière se communique à ma peau, me rassure bien mieux que n’importe quel mot ne saurait le faire. Son pouls s’apaise, le mien aussi.

Pour tous ceux qui continuent l’aventure, que vous atteigniez ou pas les 50k le 30/11, je vous dis bravo et courage !

keep-calm1