Et si on parlait… réseaux sociaux ? (I)

 

reseaux_sociaux

 

Les réseaux sociaux, tout le monde connaît. Ou du moins en a déjà entendu parler. Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat… font une apparition régulière dans notre quotidien. Néanmoins, de là à les utiliser, il y a parfois une marge !

Et surtout quand on est écrivain !

J’ai eu l’occasion de remarquer que les questions suivantes ont tendance à revenir à ce sujet :

  • Est-ce une étape obligatoire ?
  • Que vais-je bien pouvoir y raconter ?
  • Faut-il tout le temps être connecté ?

Aussi, sans être une experte et d’un point de vue totalement subjectif, j’ai décidé de vous établir ce petit exposé sur les réseaux sociaux que j’utilise, à savoir Facebook, Twitter & Instagram. Et comme je suis une grande bavarde – du moins sur ce sujet – j’ai décidé de dédier un article à chacun de ses réseaux.

Mais tout d’abord, petit début de réponse quant aux questions ci-dessus :

  • Est-ce une étape obligatoire ?

Envisager les réseaux sociaux comme une « étape obligatoire » n’est pas spécialement le meilleur point de vue pour commencer. Si je comprends que l’on puisse être réticent-e à se lancer dessus, dites-vous bien que, si vous n’avez pas un gramme de motivation les concernant, d’une manière ou d’une autre ça se verra. N’oubliez pas que, derrière l’écran, il y a des gens comme vous et moi. Des personnes avec lesquelles discuter, partager, etc. Considérer les réseaux sociaux uniquement comme un moyen marketing ou, pire encore, comme une punition, c’est courir droit à l’échec.

  • Que vais-je bien pouvoir y raconter ?

Perso, quand je me connecte, que ce soit à Facebook, Twitter ou Instagram, c’est comme si j’entrais dans une pièce et que je voyais des potes & des connaissances. Dans ce cadre, vous n’allez pas commencer à parler d’emblée sans saluer tout le monde, non ? Ou encore, à monopoliser la parole à tout bout de champ, n’est-ce pas ? Hé bien, les réseaux sociaux, c’est la même chose. Oui, bien entendu, en tant qu’auteur, j’y parle de mes oeuvres, de mes actus, etc.

Mais pas tout le temps.

Pas en coupant la parole à tout le monde.

La politesse, le respect mutuel, c’est classe aussi dans le monde virtuel 😉

Les réseaux sociaux, c’est aussi l’occasion de parler de ce qui vous plaît, vous dérange, vous fait réagir, etc. C’est aussi – et surtout ! – l’occasion de partager avec les gens, de réagir & d’interagir avec eux.

Vous n’êtes pas un robot ? Ca tombe bien, vos followers/abonnés non plus !

  • Faut-il tout le temps être connecté ?

Une question qui peut sembler évidente, mais qui tracasse quand même pas mal de monde, surtout en relation avec Twitter ! Je reviendrai sur ce sujet en particulier quand j’aborderai le réseau de l’oiseau bleu…

De manière générale, la réponse est non, bien entendu. De toute manière, vous ne supporteriez pas ce rythme très longtemps ! Et si vous vous inquiétez de manquer des informations cruciales, quand vous n’êtes pas connectés… C’est à ça que servent les partages et autres retweets 🙂

Une notion importante dans le cadre des réseaux sociaux, c’est aussi de pouvoir vous préserver. Je pense que trouver un juste équilibre entre s’ouvrir aux autres, s’exposer en quelque sorte (ce qui peut sembler voyeuriste, mais c’est une vérité) et pouvoir garder son intimité, une bulle à soi est une notion importante pour qui veut être sur les réseaux sociaux.

Bien sûr, ça dépend de la sensibilité de chacun-e, donc à vous de tester !

Une dernière chose, qui me semble importante – ce n’est pas parce que vous êtes sur Facebook ou même Twitter que votre style doit changer. Autrement dit, pas la peine d’adopter l’écriture SMS, un truc qui a tendance à me faire fuir rapidement !

Et vous, comment envisagez-vous les réseaux sociaux ? Êtes-vous connecté-e ? Avez-vous des questions à ce sujet ? Dites-moi tout ! 😉

8 réflexions sur “Et si on parlait… réseaux sociaux ? (I)

  1. Comme toi, j’envisage les réseaux sociaux comme une pièce remplie de potes! On se salue, on discute en se respectant les uns et les autres. Je passe du temps sur ces réseaux depuis que je me suis crée des comptes en lien avec les livres, sinon sur mon facebook personnel, je n’y mets rien et communique très peu en fait… Je ne vais plus sur mon twitter perso… Mon insta perso est devenu mon insta lecture (puisque peu de mes connaissances IRL le connaissent, et je n’y partge rien de vraiment personnel de toute façon). J’hésite quand même à refaire un instagram uniquement pour la lecture, car je me dis que mes connaissances sont peut être ennuyées par mes publications livresques, enfin au pire, ils arrêtent de me suivre !

  2. Facebook me semble une étape obligée que je trouve contraignante, ce réseau social ne m’a jamais attiré mais c’est vrai que tout le monde y est…
    Twitter devient par contre une véritable addiction !

  3. Je sens que je vais bien aimer cette série d’articles… Depuis quelques semaines, je m’interroge sur la pertinence de me mettre aux réseaux sociaux, peut-être que ça m’aidera à y voir plus clair 🙂

  4. Petit passage en vitesse pour préciser que je suis toujours ton blog, même si je ne laisse pas de commentaire partout depuis quelques semaines par manque de temps. Je vais suivre la série d’articles, c’est intéressant, même si pour ma part j’ai complètement lâché les réseaux sociaux (je n’ai conservé que FB et uniquement pour certains contacts, je n’y vais plus que très peu d’ailleurs).
    Le problème des RS, c’est que c’est chronophage et depuis quelques temps je n’ai vraiment pas d’énergie à y consacrer. En plus, je m’aperçois que ça ne me manque absolument pas… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s