[Sur le grill] Jean-Sébastien Guillermou

Cette fois-ci, c’est le talentueux auteur de la saga Les Pirates de l’Escroc-Griffe qui se retrouve sur la sellette !

pirates

Hello Jean-Sébastien, merci d’avoir accepté cette invitation ! Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour Cindy, merci à toi de m’inviter ! Difficile de me présenter, au collège, j’étais considéré comme un geek car je m’intéressais aux jeux de rôle, j’adorais l’informatique et je lisais assidument Tolkien. Par la suite, j’ai étudié l’archéologie et l’Histoire, que j’ai enseignée avant de me consacrer à l’écriture.

Le premier tome de ta saga, Les Pirates de l’Escroc-Griffe, vient d’être publié chez Bragelonne dans la collection Snark (avec une merveilleuse couverture, d’ailleurs !) Quelles ont été tes principales sources d’inspiration pour ce roman ?

Merci pour la couverture, j’ai une anecdote rigolote à ce propos : j’ai découvert les livres Bragelonne l’année 2000, en me baladant dans une FNAC. À l’époque, j’avais eu un tel coup de cœur pour ces couvertures magnifiques que je me suis dit « si un jour tu arrives à écrire un roman de fantasy et à être publié, il faut que ce soit chez ce nouvel éditeur ». J’étais à mille lieux d’imaginer que mon rêve allait se réaliser quinze ans plus tard !

Pour répondre à ta question, je pense que ce roman est en partie inspiré de mes voyages au Japon, en Jordanie et dans d’autres pays. Comme j’ai grandi dans les années 80-90, j’ai également été bercé par la littérature fantasy, bien sûr, mais aussi le cinéma de genre, notamment les Aventures du baron de Münchausen de Terry Gilliam. Je cite ce film car j’ai toujours eu une tendresse particulière pour les anti-héros, les personnages malmenés par la vie, ils m’intéressent bien plus que les héros classiques.

J’ai eu la chance de le lire en avant-première (oui, vous pouvez être jaloux ^^ ) et je dois dire que ce qui m’a frappée en premier lieu dans ton œuvre, c’est le foisonnement de ton imagination ! J’imagine que tu es loin d’en avoir fini avec ces Pirates, n’est-ce pas ?

Effectivement ! J’ai choisi le format d’une trilogie car bien que mon univers soit assez grand, mes pirates ont le don de ne pas rester en place. Ils n’ont pas fini d’affronter des dangers… et les Mers Turquoises recèlent encore bien des mystères. La bonne nouvelle, c’est que le lecteur n’aura pas à attendre des années car les trois tomes vont être publiés en 2015.

Tu viens d’effectuer plusieurs séances de dédicace, notamment chez plusieurs points Fnac un peu partout en France. Ton ressenti sur ces premiers contacts avec ton public ?

C’est très émouvant d’échanger avec des lecteurs qui vous annoncent qu’ils ont un coup de cœur pour des personnages imaginaires. J’ai passé des années sur cette trilogie, mais rien que pour ces moments, ça valait le coup d’écrire ces trois tomes !

js_guillermou

Le mot de la fin ?

Tout finit dans le Maelström.

Vous pouvez retrouver l’auteur – et en savoir plus sur l’univers des Pirates ! – sur son site

Une réflexion sur “[Sur le grill] Jean-Sébastien Guillermou

  1. Pingback: Liste de lecture spéciale été | Cindy Van Wilder

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s