Bilan lecture de juin

Au menu de ce mois de juin : 7 romans. J’aurais sans doute pu en lire davantage si l’un d’entre eux ne s’était pas révélé une brique (mais une brique passionnante, que je ne regrette pas d’avoir découvert).

Sans plus de blabla, voici le bilan en détail :

Je suis pilgrim

Je suis Pilgrim de Terry Hayes

La brique dont je vous parlais plus haut. A première vue, pas le genre qui m’intéresse en premier lieu: un thriller de haut vol mêlé à un complot terroriste terrifiant. Bien sûr, un seul homme capable de l’arrêter. Et pourtant, la recette a parfaitement fonctionné pour ma part ! J’ai été plongée dans ce roman à tiroirs, qui vous entraîne dans une plongée vertigineuse dans le monde du renseignement et de l’espionnage. La plus grande réussite, sans aucun doute, de ce roman est la voix du narrateur, cet homme qui n’a rien d’un James Bond et qui dissimule ses failles – et elles sont nombreuses – derrière une façade de tueur sans pitié. Le soin également apporté à la caractérisation des personnages m’a touché.

Bref, si vous voulez un thriller solide et une intrigue passionnante, je vous le recommande !

La chronique qui va bien sur le forum du Boudoir

newbird

September Girls de Bennett Madison

Certainement l’un des bouquins les plus étranges que j’aurai lu cette année… J’avais eu envie de le découvrir notamment parce qu’il a défrayé la chronique lors de sa sortie, certains le jugeant « sexiste ». Laissez-moi vous dire que ce roman, justement, est tout son opposé! En effet, d’une manière très intelligente et sans qu’on sente le discours « politiquement correct » derrière, il remet en cause les préjugés & clichés qui ont la vie dure, notamment sur les relations homme-femme et l’adolescence. Rien que pour ça, ce roman devrait être lu et relu !

En ce qui concerne l’intrigue… Le roman suit donc Sam, embarqué contre son gré par son père dans une station balnéaire un peu perdue. C’est l’été, le grand frère a décidé de faire de lui « un homme » – avec tout ce que cela peut impliquer – et Sam ne tarde pas à se rendre compte qu’il attire tous les regards. Ou plus précisément, celles de jeunes femmes qui semblent toutes bâties sur le même modèle: blondes & pulpeuses. Sam va aussi très vite apprendre qu’il ne faut pas se fier aux apparences…

Je vous le dis, en YA, il fallait oser ! Pour le moment, le roman n’est pas traduit en VF. Si qqun a des infos sur le sujet, n’est-ce pas… Manifestez-vous!

akissinthedarK_clarke

A Kiss in the dark, par Cat Clarke

De cette auteur, j’avais beaucoup aimé le roman Cruelles (Torn en VO), qui m’avait fasciné par le portrait psychologique d’ados en détresse et par son thème de la culpabilité. Aussi, quand l’occasion s’est présentée de gagner ce roman – merci à Miss Phebusa du blog du même nom! – je n’ai pas hésité. Au final : un roman certes brillant et qui bénéficie d’une grande finesse dans ses caractérisations. Malheureusement, il ne m’aura pas autant séduit que Cruelles.

Tout commence par une histoire plus que classique : deux ados, Alex et Kate, se rencontrent, tombent amoureux l’un de l’autre et vivent l’idylle parfaite. Mais l’un des deux cache un secret à l’autre. Un secret tellement important qu’il détruit tout sur son passage quand il est révélé…

Je n’en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler. Si j’ai beaucoup aimé la première partie – qui, à sa manière, remet en cause là aussi pas mal de préjugés, notamment sur la fameuse question du genre – j’ai moins accroché à la seconde partie. J’ai trouvé que certains dénouements étaient un peu extrêmes, dans le sens où un côté tragique était parfois surjoué. Bref, si j’ai aimé ma lecture, je ne l’ai pas trouvée du niveau de Cruelles, qui m’avait passionné de bout en bout.

fractured_terry

Mon coup de coeur du mois revient à Fractured, de Teri Terry, le tome 2 d’une trilogie qui va crescendo !

J‘avais beaucoup aimé le premier tome, traduit en VF sous le titre d’Effacée aux éditions La Martinière J. Laissez-moi vous dire que ce tome 2 non seulement remplit parfaitement son rôle, mais en plus arrive à augmenter la tension et les enjeux présents dans le premier tome. Nous nous trouvons donc dans un monde dystopique – oui, encore, mais ce dernier est juste impeccable – où les ados « coupables » de délits voient leur mémoire & identité effacées. Les Lorders, ceux qui dirigent le Royaume-Uni d’une main de fer, les placent ensuite dans des familles d’accueil, où ils se voient accorder une seconde chance. Kyla a vu sa mémoire effacée… mais l’opération n’a pas complètement réussi. Des souvenirs de sa vie d’avant ont subsisté, l’entraînant dans une quête éperdue pour savoir qui elle était. Mais sa vie d’avant est-elle réellement aussi simple à récupérer ?

Si vous ne connaissez pas cette trilogie, je vous invite vivement à la découvrir. Ce second tome devrait sortir en VF à la rentrée – en VO, la trilogie est complète. Inutile de vous dire que je vais me jeter sous peu sur le dernier tome !

flirty_dancing_couv

Le très frais et drôle Flirty Dancing de Jenny McLachlan, dont j’ai parlé en détail ici

On enchaîne avec une romance YA/NA, à savoir Always & Forever de Jasinda Wilder

always_forever_wilder

Une romance qui m’aura… surprise, c’est le cas de le dire! Et une jolie découverte pour cette auteur, très à l’écoute de ses lecteurs. Le premier tome de cette trilogie est encore inédit en VF pour le moment.

Vous pouvez découvrir ma chronique en entier ici

Et la déception du mois – hélas, d’ailleurs – revient à…

16AprAngelfallPBB.indd

Angelfall de Susan Ee, qui, en dépit de sa très jolie couverture – conservée d’ailleurs pour la VF – ne m’aura pas convaincu….

Pourtant, ce roman commençait bien : un univers post-apo – un de mes thèmes préférés – des anges exterminateurs – pourquoi pas? – et une héroïne résolue à sauver sa petite soeur des griffes des dits anges… Et je dois dire que j’ai franchement aimé le début. Du moins jusqu’à la rencontre inévitable entre Penryn, notre dite héroïne, et Raffe, un ange sacrément mal en point vu que certains de ses collègues angéliques n’ont pas hésité à lui couper les ailes… au sens le plus littéral de cette expression!

Mais voilà, après un début sur les chapeaux de roue, au point d’être très haletant, la suite n’a pas tenu ses promesses : entre une romance bien trop « facile », trop hâtive et trop guimauve – je vous passe les réflexions de l’héroïne sur l’ange – un manque certain de subtilité pour des dénouements de l’intrigue et beaucoup trop de retenue d’informations au niveau de l’univers, j’en suis ressortie sur un « Bof’ général.

Et surtout, un épisode qui m’a profondément énervée, c’est encore et toujours celui de la fille qui, comme appât pour passer les lignes ennemies, doit montrer ses charmes. Bien sûr, ca reste dans le politiquement correct, mais le message que cela fait passer, lui, me met profondément sur les nerfs. Sans parler du passage WTF où on retrouve des anges habillés en tant que gangsters des années 20 dans un monde post-apo moderne… Non. Juste non. La fin était un peu mieux, mais avec des passages gores inutiles et une écriture parfois pataude (j’ai lu la VO, précisons là aussi). Bref, une aventure qui s’arrête là pour moi.

Voilà pour mon bilan de juin! Et de votre côté ?

10 réflexions sur “Bilan lecture de juin

  1. Bon, je réserve mon opinion sur Angelfall, on en reparle à la fin du mois. J’avais déjà repéré Forever & Always et ce que tu en dis me conforte dans mon opinion (et m’intrigue), il rejoindra surement ma bibliothèque (enfin ma kobothèque). Je me note aussi « Je suis Pilgrim » dans un un coin. J’ai décidé de me mettre au thriller (non parce qu’à part Jean-Christophe Grangé et les thrillers esoterico-historiques, mon expérience en la matière est assez limité) alors il fera peut être une victime fort acceptable.

  2. C’est bien ce que je disais, tu es impressionnantes côté rythme ! (surtout en sachant que tu fais bien d’autres trucs à côté).
    Pour ma part, en juin, j’ai lu la série « Douze fleurs de pissenlits » (Anne Rossi, version jeunesse), les tomes 2 et 3 de la série « Insaisissable », un recueil PWP de fan-fic érotiques Harry Potter (hu hu hu), le 5ème Rachel Morgan « Pour quelques démons de plus », la romance « Larguée & Recyclée », les 3 tomes parus de « En plein coeur » (Anne Rossi, version romance), qui équivalent à 1 bon roman, mis bout à bout. Ces derniers jours, j’ai lu les tomes 2 et 3 de Kitty Norville : « Kitty au Capitole » et « Vacances sanglantes ».
    Je crois que je n’oublie rien… c’est pas mal, finalement.

      • Disons que c’était l’occasion de faire une expérience.
        Il y a plein de textes (car très courts) donc plein de couples. Certains sans trop de surprises, d’autres plus innattendus.
        Et certains textes ne mettent pas en scène des couples (plutôt des expérimentations… *rires*).
        Après, de là à dire que je me mets à la fan-fic, c’est un raccourci que je ne prendrai pas (trop de romans et antho en attente sur ma PàL pour me disperser).

  3. Le final de Forever & Always est juste horrible, j’ai été me spoiler sciemment sur la suite et je ne sais pas si je la lirai un jour alors que j’ai adore ce premier tome ! Quant à Angelfall, j’avais adoré aussi 😛 (et je note ton coup de coeur 😀 )

  4. Pingback: Les tags de la semaine! | Cindy Van Wilder

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s