Mes trois commandements de l’écrivain

Parce que la rentrée rime souvent avec l’organisation et la mise au point d’objectifs, voici donc quelques nouvelles concernant mes projets en cours. Ce qui m’a aussi inspiré mes trois « Commandements » – je vous rassure, ces derniers sont loin d’être gravés dans la pierre ! – de l’écrivain.

Non, je ne me prends pas pour Moïse.

Non, je ne me prends pas pour Moïse.

On va commencer par mon premier projet – premier car il m’occupe depuis pas mal d’années et c’est loin d’être fini ! – à savoir ma saga des « Outrepasseurs ». Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit donc d’une trilogie Young Adult (mais qui peut très bien s’adresser à un lectorat plus âgé) fantastique, mêlant réécriture de contes féeriques et fantasy urbaine. La sortie du premier tome, qui s’intitulera « Les Héritiers », sort le 13 février 2014 chez Gulf Stream.

Bon, pas mal de choses se trouvent encore dans les tuyaux éditoriaux, pour reprendre l’expression d’une amie, mais je peux déjà vous dire que la couverture a été réalisée et que je la trouve sublime !

Un autre projet qui va bientôt voir le jour pour sa part, c’est ma mini-série de romance « Le Serpentaire », dont je vous parle plus en détail ici. La sortie du premier épisode est prévue le 10 octobre. J’aurais l’occasion d’en reparler, mais sachez d’ores et déjà qu’une séance de dédicace commune, avec d’autres auteurs Laska, aura lieu le 19 octobre après-midi à Paris. Et j’en ferai partie (hiiiiiiiiiiiiiii !). Un évènement a été créé sur Facebook par l’éditeur, où vous pouvez avoir plus d’informations. Si vous n’avez pas FB et que vous désirez en savoir plus, laissez-moi un commentaire 😉

Un texte qui lui est bel et bien disponible, c’est « Au service des Insectes » paru dans la collection E-courts chez Voy’El. Les retours de chroniqueurs et lde ecteurs sont bons dans l’ensemble, ils semblent avoir pris du plaisir à le lire et ça, c’est un des plus beaux compliments qu’on puisse me faire ! Vous pouvez les consulter dans la page « Revue de presse » ci-dessus. J’en profite pour remercier chaleureusement tous ceux qui ont pris le temps et l’énergie de rédiger leur avis.

Enfin, je finirai cet état des lieux par mon projet mystère, intitulé « Manava » (pour les curieux, le mot existe bel et bien, mais je ne vous dirai pas en quelle langue. Un carambar à celui/celle qui trouve en premier.) J’en parlais ici lors de sa rédaction. Depuis lors, le bébé a évolué et entre dans la dernière phase de relecture avant de prendre son envol éditorial ! Le départ est prévu pour très bientôt. Je ne résiste pas à la tentation de vous livrer un petit extrait ci-dessous (pour le plaisir, n’est-ce pas Herbert ?)

Il la regarda avec un sourire en coin.
— Ce ne serait pas une citation de Plutarque ?
— Je ne vois pas de quoi tu veux parler, se justifia—t-elle avec un air faussement offensé. »

 Voilà pour ce tour d’horizon ! Et parce qu’il m’a aussi inspiré trois « commandements », les voici :

Rester fidèle à soi-même

 Cela rejoint la question du « pourquoi écrire ? ». Répondre à cette question, c’est déjà faire un pas en avant. Savoir ce que l’on veut faire passer comme message, ce que l’on veut partager avec ses lecteurs (et peu importe le nombre). Rester fidèle à soi-même constitue aussi la base de vos histoires. Vous y laisserez toujours une part de vous-même.

 Prendre plaisir à écrire

 Parce que cette passion coûte du temps et de l’énergie, il serait quand même malheureux que vous n’y preniez pas plaisir ! S’amuser, que ce soit avec son intrigue ou ses personnages, innover, c’est sans doute le moment de création le plus excitant qu’il soit. Aussi ne boudez pas votre plaisir, foncez ! Pour ma part, un de mes moments préférés de l’année arrive bientôt, j’ai nommé le NaNoWriMo. Je vous en reparlerai bientôt plus en détail.

 Relever des défis

 C’est ma marotte personnelle. J’aime relever des défis, cela pimente d’autant plus la vie de l’écrivain. Il faut dire que ma Muse m’y pousse aussi (il faudra un jour que je vous dresse un portrait de la bestiole.) Bref, j’ai relevé un défi avec mon projet mystère dont je vous parlais ci-dessus et vous pouvez parier que je ne m’arrêterai pas en si bon chemin.

8 réflexions sur “Mes trois commandements de l’écrivain

  1. Ouuuuh, que de bonnes nouvelles éditoriales, dis donc, tu dois être aux anges ! J’avoue que Manava m’intrigue aussi diablement, déjà, le titre est magnifique…

  2. Je ne savais pas que tu avais une trilogie sur le feu, c’est merveilleux ! Des félicitations s’imposent 😀 En tout cas, je note tes conseils, ils sont précieux 🙂

  3. Pingback: Mon NaNoWriMo 2013 | Cindy Van Wilder
  4. Pingback: Cap sur 2014 ! | Cindy Van Wilder

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s