Lectures du moment

 

YeuxTempete_petit-200x300

 

 

Titre : Les Yeux de tempête

Auteur : Anne Rossi

Editions Láska

Résumé :

Ioen Le Hir, corsaire de son état et capitaine de la Salicorne, doit prendre à bord le fils de son armateur. Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’idée de jouer les gouvernantes ne l’enchante guère ! Mais il n’avait pas imaginé le pire : que son irritation se change en trouble lorsqu’il découvre le jeune homme blond en question…

Contraint d’embarquer dans une expédition censée « faire de lui un homme », Guillaume Guyader ne se trouve cependant pas à plaindre. Au moins, prendre le large lui permettra d’oublier le destin tout tracé qui l’attend sur la terre ferme, ainsi que le secret qui le pousse à fuir. Quoique… rien n’est moins sûr depuis qu’il a croisé la tempête dans les yeux de son nouveau capitaine.

 

Avis :

Editeur numérique se lançant dans la romance francophone, Láska a publié récemment cette nouvelle d’Anne, une auteur que j’aime beaucoup. Cerise sur le gâteau, elle conte une histoire d’amour entre un séduisant corsaire et le fils de son armateur, passager bien malgré lui sur la « Salicorne ». La rencontre entre ces deux jeunes hommes produit des étincelles que j’ai dévorées d’une traite ! Mon seul regret : que cette nouvelle s’arrête bien trop vite à mon goût. A lire sans modération !

 

lune_mauve

Titre : La Disparue, tome 1 de la Lune Mauve

Auteur : Marilou Aznar

Editions Casterman

Résumé :

Séléné Savel quitte la Bretagne pour entrer entre en seconde à Darcourt, le lycée le plus snob de Paris.
Elle y croise la route de Laszlo. Qui est ce garçon troublant qui apparaît dans ses cauchemars ? Pourquoi s’intéresse-t-il autant aux étranges tableaux peints par Iris, sa mère ?
Six ans auparavant, celle-ci a disparu et Séléné est bien décidée à résoudre ce mystère qui la ronge depuis l’enfance. Mais certaines questions devraient à jamais rester sans réponse…

Avis :

Ce roman m’a prise par surprise, dans le sens où je ne m’attendais pas à être autant captivée par le personnage de Séléné et sa quête pour percer le mystère autour de sa mère. Si l’intrigue comporte pas mal d’éléments classiques en YA (triangle amoureux, atmosphère scolaire avec son lot inévitable de pestes), l’auteure décrit avec brio les émotions de son héroïne. Jamais victime ou nunuche, Séléné s’impose au fil des pages comme une jeune femme combative. Autre point que j’ai particulièrement apprécié : la dénonciation de comportements adolescents qui peuvent causer de réels ravages, notamment par le biais des réseaux sociaux. Bref, un premier tome qui m’aura pas mal marquée. J’attends le tome 2 avec impatience !

 

derniers_parfaits

Titre : Les derniers Parfaits (tome unique)

Auteur : Paul Beorn

Editions Mnémos

Résumé :

Dans le royaume de France ravagé par la guerre contre les légions catharis d’Occitania, Cristo, un soldat prisonnier, échappe à ses geôliers enchaîné à trois compagnons d’infortune. Les quatre fuyards que tout oppose doivent s’entraider pour survivre, contraints de se cacher puis d’emprunter les chemins de traverse. Commence alors pour eux une haletante course-poursuite à travers un pays ennemi dominé par des démons et vivant sous le joug d’une Église catharis fanatisée. Ici, dans les vestiges d’un antique Empire disparu, une magie ancienne continue de survivre dans des talismans et d’immenses tours-statues. Au cœur des forêts profondes et des montagnes déchiquetées des terres occitanes, pris dans le fracas des combats, Cristo et ses compagnons prendront conscience de porter en eux un pouvoir insoupçonné. Ils verront leur destin basculer et le monde trembler sous leurs pas.

Avis :

Je connaissais déjà la plume de l’auteur grâce à son dyptique « La pucelle de Diable-Vert », paru chez le même éditeur.  Voilà une fresque épique comme je n’en avais pas lu depuis longtemps ! Suivre le parcours de Cristo et de ses compagnons dans une contrée mise à feu et à sang, sur fond de lutte politique et religieuse, m’a tenu en haleine. L’auteur introduit en plus une réflexion sur le sort des femmes, rendue d’autant plus aiguisée par ce que certaines subissent toujours à l’époque actuelle. Un beau message de tolérance et de paix, servi par un style à la fois intimiste et flamboyant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s